Nom latin: Cordyceps sinensis

Cordyceps est un champignon parasitaire que l’on trouve en Chine, en haute altitude, à de plus de 3000 mètres. Utilisé en médecine traditionnelle depuis plus de 2000 ans, ce champignon très rare était autrefois uniquement réservé à la Cour Impériale. A cette époque, on avait déjà remarqué ses effets stimulants sur le système immunitaire et sur la neurasthénie après de longues maladies …

La première trace écrite rapportant l’usage de ce champignon remonte au règne de la dynastie Tang (environ 630 avant J.-C.) qui le décrivait alors comme une plante médicinale capable d’améliorer la vitalité et de prolonger la vie.

En 1400 environ, les moines tibétains le considéraient déjà comme ayant des vertus thérapeutiques. Au cours du 18ème siècle, durant une visite à l’empereur de Chine, le moine jésuite Baptiste du Halde tombé malade, fut rétablit grâce aux Cordiceps qu’il s’empressa de ramener à Paris.

Dans les pays d’Asie, le Cordyceps a toujours été considéré comme une plante médicinale aux propriétés fortifiantes et revitalisantes. Les médecins chinois connaissaient son action bénéfique sur le fonctionnement des poumons et du cœur ainsi que sur les capacités sexuelles, la fertilité et son effet régulateur du système immunitaire.

L’utilisation de Cordyceps aujourd’hui

La médecine occidentale l’étudie depuis peu. Cependant, il a été démontré que ses extraits (Composés bioactifs : cordyceptine, adénosine; acides aminés: uracile, uridine, adénine, adénosine; protéines anti-tumorales, CO-N, SN-c, et CO-1) étaient efficaces contre le diabète, le SIDA, le lupus, la bronchite, le cancer, la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), l’asthme, l’aryhtmie, l’insuffisance cardiaque, la cirrhose, la convalescence et les troubles sexuels.

Egalement, d’autres recherches ont démontré que Cordyceps augmentait le nombre de lymphocytes T dans les cancers et inhibait le développement des lymphomes, des mélanomes et des sarcomes. Il serait particulièrement efficace dans le traitement des cancers du poumon, du col de l’utérus, de la prostate, du foie, du pancréas, des ganglions, des muscles lisses et du larynx et sa consommation pendant la chimiothérapie diminuerait la fièvre, les vomissements, la diarrhée ainsi que la fatigue.

Cordyceps protège le foie, régénère les cellules hépatiques et rend les niveaux d’enzymes hépatiques normaux et s’avère particulièrement efficace chez les patients atteints de cirrhose ou d’hépatites virales. Il est également très recommandé dans le traitement du syndrome de fatigue chronique.

Cordyceps régule naturellement le pH sanguin et évite l’acidification de l’organisme. Une augmentation de l’oxygénation cellulaire améliore l’apport en nutriments et augmente le métabolisme. L’oxygène détruit aussi les cellules cancéreuses, les parasites et les bactéries. Grâce à tous ces effets, il peut être utile en tant que traitement complémentaire pour les patients souffrant de cancer.

Aussi, ses effets bénéfiques sur la qualité du sang, lui permette de réduire les risques de thrombose.

Pour les athlètes et les personnes avec des activités normales, il réduit la fatigue et a des propriétés revitalisantes (pour les personnes âgées).

Cas où Cordyceps apporterait un certain confort :

  • Augmentation de l’énergie vitale
  • Traitement de l’asthme
  • Diabète
  • Infertilité
  • Troubles de l’érection
  • Troubles de la libido
  • Effets anti-âge
  • Protection du foie et des reins
  • Maladies respiratoires
  • Propriétés antibactériennes et antivirales
  • Effet fluidifiant du sang qui régule le nombre de plaquettes et empêche la formation de caillots sanguins
  • Propriétés antioxydantes
  • Augmente la production d’ATP
  • Contribue à la régulation du système immunitaire (le stimule quand il est faible, réduit son activité en cas d’hyperstimulation, notamment lors de maladies auto-immunes)
  • Est anti-inflammatoire et a des effets anti-bactériens
  • Stimule l’activité des lymphocytes T et des globules blancs
  • Réduit les effets indésirables des chimio- et radiothérapies

 

à lire articles complémentaires  :

shiitake : champignon parfumé, activateur métabolique

reishi : champignon aux multiples vertus

 

Vous aimerez aussi ...

2 thoughts on “CORDYCEPS : champignon  »longue vie » !

Comments are closed.