Vous êtes ici
Accueil > Sciences & Découvertes > Argent colloïdal : comment vérifier la qualité d’une solution colloïdale et mesurer son efficacité ?

Argent colloïdal : comment vérifier la qualité d’une solution colloïdale et mesurer son efficacité ?

Pour vérifier la qualité d’une solution colloïdale, dont argent colloïdal,  les analyses effectuées ont permis de détecter deux paramètres essentiels : la taille des particules et leur concentration.

  •  Taille des particules :

En général, la taille d’une particule colloïdale est de 1 à 1000 nanomètres.

Afin d’être efficaces contre les microbes, virus et champignons, la taille des particules d’argent devrait être substantiellement inférieure à celle des microbes, virus et champignons.

Or, la taille moyenne des bactéries se situe entre 0,5 et 2 micromètres (soit, 500 et 2000 nanomètres), la taille d’un virus type influenza est de 120 nanomètres.

Des études ont montré qu’une solution d’argent colloïdale, présentant une conductivité inférieure à 0,5 µS/cm et contenant des particules dont la taille est inférieure à 10 nm, est plus efficace contre les microbes.

  • Concentration des particules :

elle se mesure en PPM qui signifie ‘’particules par million’’ ou mg/litre. La concentration est donc fonction du nombre de particules dans une molécule spécifique au sein d’un ensemble de 1 million de molécules.

La concentration idéale pour une solution colloïdale à usage externe et interne est de 10 ppm, car, une concentration à 10 ppm assure une meilleure pénétration de la peau et une meilleure dispersion et stabilité dans le liquide.

  • ‘’L’effet Tyndall’’ :

    une méthode scientifique simple pour vérifier la stabilité d’une solution colloïdale

La qualité d’une solution colloïdale peut facilement être vérifiée à l’aide d’une méthode très simple :

Eclairer un flacon contenant une solution colloïdale à l’aide d’un rayon laser .

La solution contenant des ‘’vrais’’ colloïdes fait apparaître un faisceau lumineux ultra net visible à l’œil nu. Cette expérience s’appelle ‘’l’effet de Tyndall’’

(L’effet Tyndall est un phénomène de diffusion de la lumière incidente sur des particules de matière, de dimensions comparables aux longueurs d’onde[réf. nécessaire]. Cet effet est visible dans les systèmes colloïdaux, les suspensions ou les émulsions. Le phénomène est facilement observable sur des rayons de lumière lorsqu’ils traversent des zones riches en particules solides ou liquides (par exemple de la poussière ou des gouttes d’eau). 

Où trouver de l’argent colloïdal de qualité supérieure ?    Découvrez SILVER EXCELLIUM

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Haut