Vous êtes ici
Accueil > Sciences & Découvertes > Argent colloïdal : l’importance de la taille des particules pour lutter efficacement contre bactéries, virus & champignons ?

Argent colloïdal : l’importance de la taille des particules pour lutter efficacement contre bactéries, virus & champignons ?

Argent colloïdal : l’importance de la taille des particules pour lutter efficacement contre bactéries, virus & champignons ?

L’argent colloïdal est constitué de particules de taille infiniment petites, mais plus grandes que les atomes et molécules, qui sont en suspension dans une autre substance. La taille de ces particules se mesure en nanomètre.

En général, la taille d’une particule colloïdale est de 1 à 1000 nanomètres.

Afin d’être efficaces contre les microbes, virus et champignons, la taille des particules d’argent devrait être substantiellement inférieure à celle des microbes, virus et champignons.

 

La taille moyenne des bactéries

Elle se situe entre 0,5 et 2 micromètres (soit, 500 et 2000 nanomètres),

la taille d’un virus type influenza est de 120 nanomètres

Des études ont montré que des particules d’argent dont la taille est inférieure à 10 nm

sont plus efficaces contre les microbes, virus & bactéries

 

à lire aussi : comment vérifier la qualité d’une solution colloïdale d’argent ?

où trouver de l’argent colloïdal de qualité supérieure ?  découvrez SILVER EXCELLIUM

Vous aimerez aussi ...

Haut